On l'oublie souvent, mais au départ le cacao, poudre obtenue par le broyage des fèves du cacaoyer, est bien une épice. Originaire d'Amérique du Sud elle est déjà présente chez les Mayas et les Aztèques. Lors de son arrivée en Europe après la colonisation elle était réservée à l'élite sous forme de boisson amère, d'autant plus qu'elle était reconnue pour ses vertus aphrodisiaques, puisqu'au temps de Louis XIV seule la Cour en consommait (sa mère Anne d'Autriche en était déjà friande). Depuis heureusement le cacao s'est largement diffusé et est adoré sous forme de ... chocolat bien sûr.

Elle est d'ailleurs souvent associée à une autre épice : la vanille bien sûr ! Le vanillier produit la seule orchidée qui est utilisée autrement qu'en simple fleur décorative. Joliment surnommée "fleur noire", elle aussi trouve son origine chez les Mayas puis les Aztèques puisqu'elle servait justement à adoucir l'amertume ... du cacao ! Et saviez-vous que la gousse de vanille, du fait de sa longue préparation, fait partie des produits cultivés les plus chers au monde ?

Pour en revenir à ma recette, je fais évidemment partie des personnes adorant cette "épice" cacaotée dans sa version chocolatée. Et depuis que j'ai découvert les gâteaux aux légumes j'ai tendance à en mettre dedans pour me permettre de manger des légumes que je n'aime pas (ou que mes enfants détestent lol). D'où mon moelleux choco betterave, mes muffins chocolat courgette, ou encore dernièrement mon fudgignon. J'avais même réalisé il y a quelques années un cake Nutella épinard, malheureusement je n'ai plus ni photo ni recette ...

Cette fois donc je me suis attaquée à des légumes que je déteste par-dessus tout : les choux de Bruxelles. Oui vous avez bien compris, j'en ai mis dans un gâteau ! J'entends déjà votre question (et votre scepticisme) : mais on ne sent pas le goût ? Et bien pas du tout ! Personne n'a su me dire quel légume j'avais mis (ni n'a même deviné qu'il y en avait un jusqu'à ce que je leur dévoile), et tout le monde a même trouvé mon gâteau excellent.

Comme d'habitude l'ajout de légume a permis d'éliminer la matière grasse (ni huile, ni beurre), et de bénéficier des avantages nutritifs du chou de Bruxelles (et de cuisiner de saison de surcroît). Afin de changer un peu j'ai aussi choisi cette fois de faire un marbré, me permettant d'utiliser du chocolat en poudre un peu plus cacaoté ... et de la vanille donc !

Car bien que j'ai fait ce gâteau sur le même principe qu'un gâteau au yaourt, mais en utilisant un pot de fromage blanc (0% pour se donner bonne conscience lol), je l'ai pris à la vanille donc (on ne sent pas la vanille au final mais cela permet aussi d'adoucir et de masquer le goût des choux de bruxelles). Ces pots sont plus petit (100 g) que les yaourts "classiques" (125 g). Du coup on obtient un plus petit gâteau. Mais cela fonctionne très bien aussi avec un yaourt normal à la vanille (oui oui, j'y tiens à ma vanille lol).

gâteau choco chou de Bruxelles 13

Ingrédients :

1 pot de fromage blanc 0% vanillé

2 oeufs

1 pot de cassonnade

1 petit boîte de conserve de choux de Bruxelles

1 sachet de levure

2,5 pots de farine

1 pot de chocolat en poudre (minimum 32 % de cacao)

Préchauffer le four à 180°C.

Dans un saladier mélanger tous les ingrédients sauf la farine et le cacao.

Concernant les choux de Bruxelles après les avoir égouttés j'ai rempli mon pot en tassant bien (l'avantage de la boîte de conserve c'est que les choux sont petits et ramollis). J'ai obtenu ainsi environ 80 g de choux de Bruxelles, que j'ai ensuite mixés en purée avant de l'ajouter à la préparation.

Une fois ce 1er mélange obtenu, séparer la pâte en 2 parts égales dans 2 petits saladiers.

Dans l'un verser 1,5 pots de farine en mélangeant bien.

Dans le 2nd verser le pot de farine restant ainsi que le cacao, en mélangeant également.

Dans un moule rond chemisé, verser les pâtes comme suit : une cuillerée à soupe de pâte "blanche" au centre du moule, puis une cuillerée à soupe de pâte cacaotée au centre de la 1ère pâte versée, et ainsi de suite jusqu'à épuisement des 2 pâtes.

Enfourner pour 30 minutes.

Sur ma photo on voit que le centre de mon gâteau s'est effondré, en effet il manquait quelques minutes de cuisson, par conséquent j'ai rajouté du temps de cuisson dans ma recette qui sera donc à vérifier en enfonçant un cure dent dans le gâteau.

 

Avec toutes ces jolies zébrures, ce gâteau m'a fait penser à un gâteau tigré, du coup j'ai aussi fait cuire un peu de pâte dans 2 moules à mini muffins pour ajouter des oreilles et le transformer ... en tigre ! N'est-il pas trop "chou" ? lol ;)

tigre tigré 13

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Avec cette recette je participe au défi Battle Food #56 créé initialement par Carole et son blog Sunrise over the sea et ce mois-ci marrainé par Gaëlle du blog My Nomad Cuisine. Elle a choisi un thème chaleureux et varié en ces froides journées : la Route des épices.

Vous êtes piqués de curiosité ? Alors allez vite voir les autres participations :

 Aussi délicieux qu'un gâteau - Les recettes de Mumu - By acb 4 you - My Nomad Cuisine - Pourquoi je grossis - Le blog de Cata - Karibo Sakafo - Ramène la popotte - Élo dans la farine - Bi goût - Graine de faim Kely - Keskonmangemaman - Chaud Patate - Le Repaire des Ventres faims - Boeuf Karotte  - Oh la Gourmande - La cuisine facile de Chris - J'ai toujours aimé le jaune moutarde - Cooking & Bon appétit - Crazy Cake - United Colours of Macarons - Quelques Grammes de Gourmandise - Grain de sel et gourmandise - La Médecine passe par la cuisineCraquounette Avenue - La Taverne d'Hastremire - Petite Cuillère et Charentaises - A la 'tite cuillèreLaety Cuisine - Framboise et Bergamote  - Pause nature - The Flying Flour - Régal de paresse - Encore une lichette - Aurore's Bakery

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Avec cette recette je participe également au défi Cuisinons de saison en Novembre et Cuisinons de saison en Décembre chez Cuisine de Gut avec un autre légume : le chou de Bruxelles.

Source: Externe

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ 

Avec cette recette, je participe aussi au Défi cuisine : Les choux.

https://recettes.de/defi-choux

Défi Cuisine : Les choux !